Site de Charlène » Univers Beauté et Bien-être » Tout savoir sur le canal lombaire étroit.
canal lombaire
Univers Beauté et Bien-être

Tout savoir sur le canal lombaire étroit.

Plusieurs des maladies qui menacent la santé de l’homme sont parfois méconnues du grand public. Le canal lombaire étroit est l’un de ses problèmes de santé publique, qui attaque la plupart des personnes. Son développement est progressif et nécessite un diagnostic médical avant son identification. Cet article vous éclaircira sur cette pathologie.

Canal lombaire étroit : que comprendre ?

Le canal lombaire étroit est une maladie assez spéciale. Elle est encore désignée sous le nom de sténose du canal médullaire. La maladie du rétrécissement du canal médullaire, nécessite une opération du canal lombaire étroit, opération par laquelle une chirurgie est appliquée à cette partie très capitale de l’organisme. Cette maladie vient de l’amincissement du canal lombaire qui entraine une compression des racines nerveuses. 

Le canal lombaire est situé au niveau des vertèbres dorsales. Il est le canal dans lequel passe la moelle épinière et les nerfs qui permettent à l’individu de contrôler ses sensations et les gestes de sa partie du corps située en dessous de la tête. Il peut arriver que la taille de ce canal diminue et en ce moment, on parlera de canal étroit. Ce rétrécissement n’est pas sans conséquences.

canal lombaire étroit

Les symptômes

La sténose du canal médullaire entraine chez la victime plusieurs symptômes qui entreront en ligne de compte dans l’établissement du diagnostic. 

Le sujet atteint du rétrécissement du canal lombaire ressent non seulement des crampes dans les membres inférieurs, mais aussi des douleurs dans les articulations. Marcher devient un véritable problème à cause d’une sensation de fatigue au niveau des membres inférieurs au fur et à mesure qu’il continue à marcher. Le patient est aussi confronté à des douleurs lombaires.

Progressivement, le malade est sujet à des troubles neurologiques qui dérangent non seulement sa capacité motrice, mais aussi ses sens et son organe urinaire.

Les traitements possibles

Il est nécessaire d’examiner un patient qui présente les signes cités et qui font objet de symptômes d’un canal lombaire étroit. Des analyses d’imageries telles un scanner ou une IRM doivent donc être effectuées afin de déterminer la gravité du rétrécissement.

Au début du mal, lorsque le rétrécissement du canal lombaire n’est pas encore trop criard, un traitement médical peut permettre de régulariser la situation. Ce traitement sera administré par un rhumatologue. Une rééducation ou un port régulier de ceinture lombaire avec des prises d’antalgiques peuvent soulager le patient. Ce dernier est mis au repos et suit des séances de kinésithérapie.

Cependant, lorsque le mal a déjà atteint un stade critique, il faudra orienter le patient vers un chirurgien pour une opération du canal lombaire étroit. Cette opération chirurgicale est désignée sous le nom de laminectomie. Elle consiste à une ouverture du canal étroit et à une décompression des étages ayant subi le rétrécissement. Une bonne prise en charge du patient permet d’avoir un résultat satisfaisant. Celui-ci ne ressent plus de douleurs et retrouve aussi une meilleure utilisation de ses membres inférieurs.

En définitive, un patient qui a subi une intervention chirurgicale doit suivre impérativement les conseils de son chirurgien et doit prendre du repos à son travail.