Site de Charlène » Univers des animaux » Comment les chiens d’avalanche sont-ils formés ?
formation chien avalanches
Univers des animaux

Comment les chiens d’avalanche sont-ils formés ?

La pratique des sports de neige expose aux risques des avalanches ou accidents en zones glaciales. Malgré le traçage des pistes et les balises, vous ne serez jamais totalement à l’abri des risques d’avalanche. De plus, il peut vous arriver de vous perdre facilement si vous vous aventurez un peu trop loin. Dans ce cas, le temps mis à vous retrouver est important pour votre vie. À cet effet, les chiens d’avalanches sont des compagnons indispensables pour les sauveteurs. Si vous vous intéressez à l’univers de ces canidés, découvrez dans cet article comment ils sont formés.

Formation des chiens d’avalanche à travers une pédagogie progressive et ludique 

La formation des chiens d’avalanche allie exercice et jeu. Structurée en plusieurs étapes, cette formation permet d’atteindre des objectifs précis en un temps record. Pour en savoir plus, découvrez les différentes étapes d’une formation de chiens d’avalanche. 

collier gps chien - formation chien

L’exercice d’introduction à la neige

La formation au sauvetage pour les chiens d’avalanche commence par des exercices ludiques. Ces canidés découvrent d’abord un jeu. Le but étant de lui donner un rythme de travail, son dresseur doit effectuer régulièrement les mêmes exercices avec lui sous forme de jeu. 

Pour ce faire, il faudra un petit objet de jeu en corde et tissu que le chien est appelé à mordre et à tirer. Cette corde est fixée à une personne coincée sous la neige. À force de jouer à ce jeu, le chien y prend plaisir et ce comportement devient instinctif pour lui. 

Les meilleurs chiens d’avalanche sont ceux ayant été initiés dès leur jeune âge. C’est pour cela il est fortement recommandé de commencer la formation lorsque le chien a au plus 3 mois. Il est encore très apte à être dressé.  Appréciez surtout les capacités de votre chien à assimiler la formation et misez surtout sur le plaisir qu’il trouve à jouer. 

L’épreuve de mise en situation réelle et grattage

Au bout de plusieurs mois, voire années d’exercice, il est temps de mettre votre canidé à l’épreuve des situations réelles. Livrez-le sur une vaste étendue de neige pour retrouver le corps d’une fausse victime. 

Enterrez préalablement le corps de la victime dans la neige et bouchez le trou avec une dameuse afin de faire disparaître les odeurs à la surface. Cette mise en situation aidera votre chien à développer ses capacités olfactives.

Les chiens ont un flair très développé qui leur permet de sentir des molécules très légères qui émanent du corps humain et qui sont capables de transpercer les couches de glace.

Votre chien renifleur se mettra à analyser tous les mètres carrés jusqu’à se poser sur un grattage lorsqu’il découvre l’odeur captée par son stimulus. Il pourra alors, se faufiler à l’intérieur d’un trou s’il y a possibilité ou creuser afin de retirer la victime. 

S’il trouve la fausse victime, c’est qu’il a réussi son épreuve. Son maître pourra alors se féliciter de l’œuvre que son compagnon a accomplie. 

Au cours de cette épreuve, il est conseillé d’équiper son chien d’un collier GPS chien afin de suivre en temps réel ses mouvements. Équipez-vous par exemple du collier GPS Garmin pour faciliter le repérage de votre chien pendant son dressage.

Le briefing d’équipe en fin de journée

Le briefing d’équipe est une étape essentielle de la formation. Il permet la performance de chaque duo homme-animal. Chaque conducteur sera soumis à l’analyse de l’instructeur. En effet, le temps de réaction de chaque chien est apprécié, de même que l’implication du conducteur pour orienter son compagnon. 

Cette analyse donnera lieu aux critiques positives et négatives en vue d’apprendre de nouvelles méthodes pour réduire le temps d’intervention pour sauver des vies humaines. Le briefing permet donc une consolidation des acquis en vue d’offrir plus de sécurité aux skieurs et randonneurs. 

De même, vous pourrez être briefés sur l’utilité d’un collier traceur GPS pour gagner du temps en suivant votre chien grâce au système GPS. Ce collier introduit depuis plusieurs années dans le secteur des sauvetages a déjà fait de grandes preuves. 

Le développement des réflexes de sauvetage 

Le dressage de chiens de sauvetage seul ne suffit pas. C’est la raison pour laquelle, vous devez l’aider à développer les bons réflexes et cultiver certaines qualités. Pour ce faire, vous devez lui faire des séances de recyclage au moins 5 fois par an. Ces séances lui permettront de ne pas perdre de performances. 

Le sauvetage de vie est un exercice très délicat. Votre chien doit avoir donc un degré élevé de concentration au cours de chaque intervention. Pour parvenir à élever son degré d’attention, faites-le travailler avec un autre chien renifleur. L’exercice vise à les faire travailler ensemble tout en réduisant le risque de distraction.  Cet exercice fait travailler aussi la socialisation et l’engagement de votre chien. 

Par ailleurs, la relation entre le chien et son maître doit être une réelle histoire d’amour. Ils doivent travailler en toute complicité. Votre animal doit être dressé de sorte à voir dans chaque sauvetage une occasion de récompense pour son maître. 

formation chien d'avalanches

Une formation sélective de chiens

Les chiens disposent de près 250 millions de cellules olfactives avec 10% de leur cerveau consacré au traitement de ces odeurs. L’homme par contre n’a que 1/10 de cette capacité. 

Cependant, tous les chiens n’ont pas les mêmes prédispositions à faire du sauvetage. Certaines races de chiens se distinguent du lot et sont très appréciées. C’est le cas chez le :

  • Berger allemand ;
  • Hovawarte ;
  • Golden Retriever ;
  • Border Collies ;
  • Labrador.

En dehors de la forte capacité olfactive reconnue à la plupart de ces canidés, ceux-ci se font remarquer par leur discipline et leur volonté d’apprendre. De plus, ils ont un physique leur permettant de faire des fouilles avec ardeur.